web analytics

Avertir le modérateur

mercredi, 21 septembre 2016

17ème arrondissement: les mal-logés défendent le logement social.

 La mairie du 17ème a reçu aujourd'hui la visite des mal-logés en colère contre les multiples prises de position anti-logement social de la maire de l'arrondissement, Brigitte Küster.
 
Au Conseil de Paris, au mois de juillet Mme la Maire du 17ème a déposé un vœu plutôt exigeant : la suppression de pas moins de huit emplacements réservés au logement social sur l'arrondissement par le Plan Local d'Urbanisme.
 
Le 17ème serait-il extraordinairement bien pourvu en logements sociaux ? Pas du tout. En 2015 l'arrondissement comptait moins de 13 % de HLM , bien en deça de ce qu'exige la loi.
Le 17ème arrondissement ne compterait-il aucun demandeur de logement social ? Pas du tout, il en compte plus de 7500 .
 
Voir le récit et la vidéo de la manifestation sur notre nouveau blog:
 

19:19 Écrit par Collectif des Mal-logés en colère ! | Lien permanent | Tags : brigitte kuster, loi sru, mairie 17ème | | |  Facebook

mercredi, 07 septembre 2016

Paris Métropole reçoit la visite des mal-logés

Les mal-logés sont intervenus aujourd'hui au Syndicat d'élus franciliens Paris Métropole, où se tenait un séminaire intitulé «  Le Grand Paris, une chance pour tous ? ».Nous sommes venus alerter : dans son orientation actuelle, le Grand Paris, sur la question de l'accès au logement est un cauchemar et le restera si rien ne change.C'est aussi ce que nous dirons à Patrick Jarry, maire de Nanterre et actuel président de Paris Métropole, puisque nous avons finalement obtenu un rendez-vous.

Le récit de l'action et la vidéo sur notre nouveau blog:

http://www.logement-grand-paris.fr/2016/09/grand-paris-pe...

18:48 Écrit par Collectif des Mal-logés en colère ! | Lien permanent | Tags : paris métropole, grand paris, patrick jarry, dalo, sru | | |  Facebook

mercredi, 20 juillet 2016

Paris Habitat: après la porte fermée, la chaise vide

Depuis le 13 juillet, Paris Habitat n'a plus de directeur général. Enfin si, mais il est en vacances. 
 
C'est ce qu'a appris la soixantaine de mal-logés et de locataires lors de l'occupation de la Direction Territoriale Nord Ouest de Paris Habitat OPH cet après midi. Non content de partir avec une prime de plusieurs centaines de milliers d'euros, Stéphane Dambrine aura également fait jouer son droit aux congés payés. C'est son droit le plus strict.
 
Le hic, c'est que, dans le même temps,  les usagers de Paris Habitat voient leur droit au logement bafoué au quotidien. 
 
 
Qui contrôle et dirige aujourd'hui Paris Habitat OPH ? Jusqu'à quand va durer cette politique de la chaise vide ? Les usagers ne le savent pas, mais la porte de l'Office Public leur reste fermée et leurs problèmes s'aggravent.
 
Mal-logés et locataires de Paris Habitat , nous avons donc manifesté dans une des directions territoriales du bailleur afin d'exiger le rétablissement de ce dialogue social avec les usagers du service public du logement social. C'est un minimum dans la situation de crise grave que connaissent des centaines de milliers de Parisiens mal-logés .
 
Lire la suite sur notre nouveau blog
 
 

18:15 Écrit par Collectif des Mal-logés en colère ! | Lien permanent | | |  Facebook

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu