web analytics

Avertir le modérateur

« Mal-logement: le Préfet de Région annule l'inauguration du SIAO 75 | Page d'accueil | Les mal-logés occupent le siège d'Amalia »

vendredi, 06 janvier 2012

Balardgone : Des mal-logés occupent le siège d'AXA

AXA et le mal-logement, une belle histoire d'argent :

la compagnie obtient 90 000 m2 pour des bureaux au "Balardgone", pas un m2 pour le logement social

Près d'une centaine de demandeurs de logement ont occupé aujourd'hui l'un des luxueux immeubles d'AXA à La Défense, siège du secteur assurances.
Début juillet , nous nous étions déjà invités au siège, avenue Matignon. La direction d'AXA après nous avoir envoyé les CRS et tenté la carte de la violence, avait finalement reçu le collectif et promis d'être « à l'écoute » de nos revendications, puis nous avait renvoyé vers le bailleur social qu'elle contrôle , Le Logement Français...mais la direction du bailleur , depuis des mois, nous répète ne pas pouvoir faire grand chose , arguant de la situation de « crise », de la baisse des crédits de l'Etat qui ne lui pas permis de mettre plus de 1368 nouveaux logements sociaux sur le marché cette année, dont AUCUN à Paris, et moins d'une centaine en petite couronne ( source : rapport d'activité 2010 Logement Français ).

Pour l'ensemble du logement social francilien, l'investissement de l'Etat se chiffre à 260 millions d'euros en 2011, contre 324 en 2010.

Que sont ces sommes , comparées au profit qu'Axa , premier investisseur immobilier européen réalise , notamment grâce à la cherté des prix, qui jette des millions de mal-logés dans la précarité ? De la menue monnaie : ainsi pour la seule vente de 7 immeubles de bureaux situés dans les quartiers les plus prisés de la capitale à un fonds d'investissement norvégien, AXA a engrangé 720 millions d'euros en 2011 ( source La Tribune 5 juillet 2011).

Sur le projet « du Balardgone », dans le 15ème arrondissement, AXA a obtenu l'espace pour construire 90 000 m2 de nouveaux bureaux : par contre, pas UN seul logement social n'est prévu dans cette immense opération d'aménagement urbain menée par l'Etat : manifestement l'argument du  manque de foncier disponible toujours ressorti par l'Etat pour expliquer le manque de constructions neuves de HLM ne vaut pas pour AXA !

Selon une étude récente faite pour les associations de mal-logés, dans le secteur immobilier, les entreprises ont augmenté leur profit de 90 % en dix ans. Pendant ces même années, nous en sommes arrivés à 8 millions de mal-logés.

Ces profits toujours plus grands, AXA les a optimisés avec des politiques qui raréfient le logement en région parisienne et conduisent à l'augmentation des loyers : qu'il s'agisse des ventes à la découpe dans la fin des années 2000 ou de l'augmentation de son parc de bureaux au détriment de celui du logement.

AXA peut très bien payer pour les dommages collatéraux crées par son activité immobilière et sans se ruiner , au vu de ses profits faramineux : mais bien loin d'augmenter le financement de son bailleur social, en accord avec l'Etat, la compagnie préfère vendre mille logements sociaux par an.

Les mal-logés ne seront pas les dindons de la farce de la prétendue crise du logement : suite à l'occupation ,lundi matin nous serons reçus par le président du Logement Français et un représentant d'Axa.

UN LOGEMENT POUR TOUS MAINTENANT !


Mal-logement : Occupation du siège d'AXA à la... par HLMPOURTOUS

15:22 Écrit par Collectif des Mal-logés en colère ! | Lien permanent | Tags : balargone, axa, logement français | | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu