web analytics

Avertir le modérateur

« Paris 18: Delanoe annule sa venue à un concert pour cause de mal-logés dans le public | Page d'accueil | Le logement c'est maintenant: Cecile Duflot interpellée »

mercredi, 16 mai 2012

Les mal-logés chez la Médiatrice de la Ville de Paris.

LE LOGEMENT C'EST MAINTENANT

 médiatrice Ville de paris, Delanoe, Hollande, Repentin, le changement maintenant, DALO Environ 90 mal-logés sont actuellement dans une annexe de l'Hôtel de Ville ou siège notamment la Médiatrice de la Ville de Paris.

Depuis dix ans, les mal-logés parisiens sont baladés entre la Ville et l'Etat, qui se renvoyaient la balle des responsabilités.

Cette situation vient de prendre fin, comme l'a dit François Hollande à l'Hôtel de Ville, hier, le changement commence ici. Dès maintenant, Préfecture et Ville doivent travailler à résoudre immédiatement les problèmes de logement.

-ceux des personnes sans hébergement aucun, ou sous la menace d'une rupture d'hébergement imminente, ou vivant dans des hôtels non-conformes où elles ne peuvent percevoir aucune aide financière

- Ceux des personnes expulsables à cause des congés pour vente

- Ceux des personnes victimes d'insalubrité et jusqu'ici baladées entre services dépendant de l'Etat et administrations de la Ville.

- Ceux des personnes aux revenus modestes ou précaires systématiquement écartées des commissions d'attribution.

- Ceux des locataires de logements sociaux qui ont besoin d'un changement de logement à cause de la suroccupation ou du handicap

Pour les 120 000 demandeurs de logements, il n'y a pas d'état de grâce, pas de période de transition, la réalité reste celle de l'urgence absolue d'accéder enfin au minimum, un logement décent pour vivre correctement. Cet hiver, plus de la moitié des demandes de simple hébergement auprès du SAMU social n'ont pas abouti.

Les files d'attente pour un relogement sont à ce point engorgées que presque 10% des demandeurs recensés attendent depuis plus de dix ans. Seuls 22 pour cent des nouveaux logements construits ou produits ces dix dernières années à Paris sont des PLA-I et ce alors que 80 pour cent des demandeurs ne peuvent accéder qu'à ce type de logements

Les élus, anciens ou nouveaux doivent agir immédiatement avec toutes les possibilités que leur donne la situation politique nouvelle. La production doit être réorientée, chaque demande d'hébergement doit être satisfaite immédiatement, les expulsions doivent s'arrêter et des logements avec un loyer correspondant aux ressources doivent être proposés.

Nous exigeons d'être immédiatement reçus et entendus par la Médiatrice, le cabinet du Maire de Paris et par la Préfecture.


La Médiatrice de la Ville de Paris occupée par... par HLMPOURTOUS

11:23 Écrit par Collectif des Mal-logés en colère ! | Lien permanent | Tags : médiatrice ville de paris, delanoe, hollande, repentin, le changement maintenant, dalo | | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu