web analytics

Avertir le modérateur

« Dans le 10ème comme ailleurs, le logement, c'est maintenant ! | Page d'accueil | Les mal-logés rendent visite au porte-parole d'Anne Hidalgo »

jeudi, 26 septembre 2013

Dans le 11éme comme ailleurs, le logement c'est maintenant !

Mettre le logement au cœur de la campagne des municipales, obtenir des résultats concrets maintenant et pas seulement des promesses pour demain, c'est l'objectif que nous comptons atteindre en allant réveiller les maires d'arrondissement par des manifestations ou des interpellations directes.

Après le 10ème arrondissement la semaine dernière, les mal-logés manifestent donc devant la mairie du 11ème.

Dans cet arrondissement, nous sommes plus de 7000 demandeurs de logement social officiellement inscrits.

L'insalubrité des logements , comme la sur-occupation y sont monnaie courante , si bien que même la présence de plomb ou d'amiante y est abordée comme une banalité dans les rendez-vous en mairie, l'urgence du relogement même en cas de problèmes de santé graves est un vœu pieux.

L'arrondissement concentre aussi les hébergements d'urgence , hôtels ou foyers . Dans les premiers on stagne des années dans des chambres payées à prix d'or, en s'entendant répéter qu'on n'a pas les moyens de payer un loyer qui serait pourtant beaucoup moins cher. Au lieu de reloger rapidement, la Mairie de Paris a prévu d' « expérimenter » le transfert de la « gestion hôtelière » des familles au SAMU Social. Un symbole fort, socialement on n'est évidemment pas considéré comme un Parisien comme les autres lorsqu'au lieu de voir son cas traité directement par le service départemental compétent, on voit une partie de sa situation sous-traitée à un organisme censé s'occuper au départ uniquement de l'errance urbaine.

Quant aux foyers du 11ème comme le Palais de la Femme, ils sont bien souvent , dans l'esprit des élus, la dernière étape du parcours, ceux qui ont la soit-disant chance d'avoir un hébergement sont censés s'en contenter pendant des années.

De la même manière, lorsque les générations s'entassent sous un même toit, du moment qu'il y a un toit....ce n'est pas vraiment une urgence.

Finalement à Paris, les élus se sont accoutumés à des formes massives de mal-logement : dans le 11ème comme ailleurs, on se félicite des nouveaux logements sociaux produits, on envisage comme Anne Hidalgo «  de poursuivre l'effort », et puis c'est tout. Mais avec un nombre de demandeurs de logement qui n'a cessé d'augmenter ces dernières années, il ne s'agit pas de « poursuivre l'effort », mais de prendre l'urgence à bras le corps, et tout de suite, au lieu de demander de fait, à une partie des Parisiens de s'accoutumer au mal-logement. Comment accepter que la seule innovation proposée par Anne Hidalgo concerne le logement intermédiaire, avec la création d'une agence spécifique, et que rien de neuf ne soit proposé pour le logement social, qui répond pourtant aux besoins de la majorité des Parisiens ,qu'ils aient des revenus modestes ou moyens ?

UN LOGEMENT POUR TOUS MAINTENANT !

 


Paris, Mairie du 11éme, NON AU MAL-LOGEMENT... par HLMPOURTOUS

15:10 Écrit par Collectif des Mal-logés en colère ! | Lien permanent | | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu