web analytics

Avertir le modérateur

« Mairie du 9ème: les mal-logés rendent visite à Delphine Bürkli | Page d'accueil | Manifestation devant la BPI: le logement social est un investissement d'avenir »

mercredi, 23 avril 2014

Mairie du 15ème: quand les mal-logés se rendent visibles...

A Paris on entend souvent dire que la mixité sociale est absente de l'Ouest parisien. En réalité , les très riches y côtoient bien les catégories sociales plus modestes...mais le vrai problème, c'est qu'elles vivent dans des conditions de logement inacceptables et pourtant peu visibles.

Ainsi, le 15ème arrondissement compte 10 000 demandeurs de logement, soit autant que des arrondissements populaires de l'Est. Derrière les façades impeccables de beaucoup d'immeubles, se cachent des logements sur-occupés, où les générations s'entassent, de toutes petites surfaces insalubres où vivent des familles entières, mais aussi des foyers d'hébergement d'urgence où des structures assurant la domiciliation des personnes à la rue, mais pas leur accès au logement.

En manifestant aujourd'hui devant la mairie, nous avons voulu rendre visible cette réalité.

Le directeur de cabinet du maire Philippe Goujon, qui nous a immédiatement reçu ne l'a pas nié ...tout en nous déclarant avoir peu de possibilités d'actions car la mairie centrale ne laisserait à la mairie d'arrondissement que des PLS, les logements sociaux les plus chers, qui ne correspondent pas aux revenus de la majorité des demandeurs...

Le constat est juste, et c'est pourquoi notre collectif exige depuis des années que la production s'oriente principalement vers les PLA-I, seuls logements accessibles à 80% des demandeurs parisiens. Mais c'est un constat bien tardif en ce qui concerne les responsables de la mairie du 15ème, qui avec Nathalie Kosciusko-Morizet ont clamé pendant toute la campagne que la capitale manquait de logements intermédiaires pour les "classes moyennes" , et ce au profit  du logement très social.

Sur le terrain , les élus savent donc que la réalité diffère des discours de campagne...et c'est évidemment inacceptable pour les demandeurs de logements, otages des batailles politiciennes.

 Dans le 15ème comme ailleurs, tout le monde a droit à un logement !


Paris 15ème: 10 000 personnes en attente de... par HLMPOURTOUS

18:43 Écrit par Collectif des Mal-logés en colère ! | Lien permanent | Tags : philippe goujon, nkm, mixité sociale, anne hidalgo, ian brossat | | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu