web analytics

Avertir le modérateur

« Paris 18ème : Les mal-logés au Forum de l'Habitat | Page d'accueil | Paris Habitat : les mal-logés toujours mobilisés »

lundi, 09 mai 2016

Paris Habitat: les élus parisiens doivent sortir du silence

Chaque semaine ou presque, depuis plusieurs mois, une certaine presse opposée au logement social, fait ses choux gras de nouvelles informations concernant la gestion désastreuse de Paris Habitat OPH. Il faut bien parler d'informations, puisque tout est étayé par des extraits de documents officiels, notamment des compte-rendus des Conseils d'Administration ou des Comités d'Entreprise du premier bailleur social de la Ville. 

 
Du côté des élus de la Ville, le silence fait office de seule réponse. Pour le plus grand préjudice des locataires de Paris Habitat OPH et des demandeurs de logement: dans une période où les adversaires du logement social le présentent mensongèrement comme une source de problèmes sociaux et une dépense inutile socialement, le silence de nos élus tend à laisser faire cette campagne de dénigrement. 
 
Où va Paris Habitat OPH ? La vraie question n'est évidemment pas celle du salaire du directeur général ou des accusations concernant du mobilier acheté puis disparu. Ces problèmes là, s'ils sont tous avérés, peuvent survenir dans n'importe quelle administration, dans n'importe quelle entreprise. Mais lorsqu'il s'agit d'argent public, il appartient évidemment aux élus de démentir ou d'agir.Immédiatement et fermement.
 
 
C'est le silence d'une équipe municipale qui a mis la transparence au premier rang de ses ambitions qui pose véritablement problème. Un silence qui ne concerne pas uniquement les histoires de mobilier disparu. Mais aussi et surtout la politique menée par Paris Habitat OPH , et assumée par sa direction, politique qui contredit les objectifs affichés par la Ville de Paris, en terme de construction de logements sociaux notamment, mais aussi de respect réel du droit à l'hébergement, en attendant le relogement. .
 
Dans le dernier compte-rendu de Comité d'Entreprise rendu public, on trouve par exemple cette intervention du directeur général de Paris Habitat OPH
 
"Nous risquons d'avoir un problème de plan de charge au niveau de Paris sur la construction de logements". "Nous risquons d'avoir un creux dans notre activité de construction".
 
Lire la suite sur notre nouveau blog:

20:28 Écrit par Collectif des Mal-logés en colère ! | Lien permanent | Tags : paris habitat, transparence, anne hidalho, ian brossat | | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu