La une des lecteursTous les blogsles top listes
Envoyer ce blog à un amiAvertir le modérateur

vendredi, 12 octobre 2012

Non au tri sélectif des mal-logés par les bailleurs sociaux:manifestation devant le groupe Arcade

Une centaine de demandeurs de logement ont manifesté devant le siège du groupe Arcade, gestionnaire de plusieurs bailleurs sociaux, dont Antin Résidences en région parisienne, pendant plusieurs heures ce matin.

 
Comme d'autres, les bailleurs sociaux du groupe Arcade refusent régulièrement des dossiers de candidature pourtant présentés par les mairies et la Préfecture sur les logements dont ces autorités sont réservataires: précaires, foyers à faibles ressources, familles nombreuses ou monoparentales sont de plus en plus considérés comme indésirables dans le parc social, celui-là même qui est financé par l'argent public pour loger ceux dont les propriétaires privés ne veulent pas.
 



Mal-logement et expulsions : manifestation au... par HLMPOURTOUS


Le communiqué diffusé sur place


MANIFESTATION DEVANT LE GROUPE ARCADE : CES BAILLEURS SOCIAUX QUI REFUSENT LES MAL-LOGES.

 

Nous manifestons aujourd'huidevant le groupe Arcade, gestionnaire de plusieurs HLM dont la société Antin Résidences.

L'attribution d'un logement social sur le contingent d'une mairie ou d'une Préfecture ne se fait pas automatiquement : la mairie et la Préfecture proposent des candidatures mais le bailleur social propriétaire des logements a le droit de refuser les mal-logés proposés.

A la finale, si un bailleur social ne souhaite pas certaines catégories sociales dans son parc, il a tout à fait les moyens de les rejeter, qu'il s'agisse de raisons liées aux revenus considérés comme pas assez importants, ou d'autres motifs ( familles trop nombreuses ou monoparentales, personnes ayant été SDF considérées comme peu fiables...).

C'est ainsi que beaucoup de dossiers mal vus par les bailleurs restent bloqués indéfiniment, malgré la situation de mal-logement des personnes. C'est aussi la raison pour laquelle beaucoup d'entre nous se voient répondre par les élus et les travailleurs sociaux que leur candidature ne vaut pas la peine d'être proposée, car elle ne sera pas acceptée en commission , et ce bien qu'ils répondent à toutes les conditions légales d'accès au logement social.

Petit à petit, ce blocage des bailleurs sur certains types de candidature, en résumé, celles des demandeurs de logement en situation précaire et/ou à revenus modestes aboutit à des pratiques institutionnelles excluantes : sachant que ces candidatures vont être refusées, elles ne sont pas pas proposées à certains bailleurs, et toutes orientées vers les bailleurs directement contrôlés par les autorités publiques. Ainsi à Paris, alors que nombre de bailleurs sociaux à statut privé sont propriétaires d'un vaste parc, l'immense majorité des candidatures considérées « problématiques »est orientée vers Paris Habitat OPH, ce qui entraine évidemment un allongement des files d'attente.

Antin Résidences fait partie de ces bailleurs très « sélectifs » .

Les chiffres d'Antin Résidences sont parlants : sur 1772 logements attribués cette année, moins d'un cinquième ( 350) a été attribué à des publics modestes, qu'il s'agisse du DALO ou des accords collectifs. Et encore ce chiffre inclut-il les relogements dans du parc situé en très grande banlieue.

Par contre, 441 logements ont été vendus, dont 355 en accession à la propriété.

Comme tous les bailleurs sociaux, le groupe Arcade et sa filiale Antin Résidences tirent une bonne part de leurs ressources des financements publics : les logements appartiennent donc à la collectivité, et les financements accordés le sont pour loger ceux dont les propriétaires privés ne veulent pas.

Il est donc inacceptable qu'une sélection sociale soit pratiquée sur les candidatures proposées, et que soit exclu une partie du public pour qui le logement social existe.

 Nous sommes donc venus protester contre ces pratiques.

 

UN LOGEMENT POUR TOUS MAINTENANT.



 

 

13:24 Écrit par Collectif des Mal-logés en colère ! | Lien permanent | Tags : antin résidences, groupe arcade, commission d'attribution, contingent préfectoral, trève hivernale, dalo, super pla-i | | |  Facebook

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu