web analytics

Avertir le modérateur

vendredi, 04 janvier 2013

Occupation de la SEMAVIP: trop de bureaux vides, trop de logements chers !

Paris : trop de bureaux vides, trop de logements chers, un changement de cap est nécessaire.

Les mal-logés s'invitent aujourd'hui à la SEMAVIP, société d'aménagement de la Ville de Paris, pour contester une politique urbaine faisant la part belle aux bureaux et négligeant les besoins en logement.

En 2000 à Paris, il y avait environ 50 000 logements du parc privé dont le loyer correspondait à 12 euros le m2.En 2012, il en reste à peine 4000. En moyenne, les loyers parisiens ont augmenté de 10% à la relocation chaque année (source OLAP ).

Cette hausse a été bien plus importante dans les arrondissements populaires comme le 19ème ou le 20ème arrondissement, et le « parc social de fait » a quasiment disparu.

Les élus parisiens ne tiennent aucun compte de cette réalité, se contentant de considérer la loi SRU et son quota minimum de logements sociaux comme le maximum faisable pour les Parisiens qui ne peuvent plus accéder au privé. Résultat , 126 000demandeurs de logement attendent dans les pires conditions de vie au quotidien.

Dans le même temps, la Région Ile de France compte un million de m2 de bureaux vides, et par exemple 40% de la production neuve de 2010 n'a pas trouvé preneur.

Cela n'empêche pas la municipalité parisienne de continuer à programmer des opérations d'immobilier de bureau et d'entreprises sur les terrains qui pourraient possiblement servir à du logement social pour le plus grand bonheur des investisseurs privés....Cette même municipalité ira ensuite expliquer l'impossibilité de faire plus de logement social par la « réalité du peu de foncier disponible à Paris ».

La SEMAVIP, société d'aménagement de la Ville de Paris offre sans cesse de nouveaux terrains aux investisseurs immobiliers privés pour des bureaux , et ce dans les quartiers où les mal-logés sont pourtant les plus nombreux : 49 000m2 de bureaux neufs sur la ZAC Mac Donalds ( 75019), 40 000m2 également sur la ZAC Claude Bernard ( 75019), 50 000 m2à Porte des Lilas, 31 000 m2 dans le 20ème arrondissement, 31 000m2 également sur la zone de la Porte Pouchet ( 75017).

S'y ajoutent les projets pharaoniques autorisés par la Ville en dérogation au Plan Local d'Urbanisme, comme la tour Triangle de 180 m2 de haut dans le 15ème arrondissement.

Quand cette politique en contradiction totale avec les besoins des Franciliens et des Parisiens va-t-elle s'arrêter ?

Dans le même temps, la Ville n'est même pas parvenue à remplir son propre objectif de production de logements sociaux cette année. Pourtant, celui-ci est déjà très insuffisant au regard des besoins, et c'est criant dans certaines opérations d'aménagement pilotées par la SEMAVIP. Ainsi sur le quartier Ourcq Jaurès, qui abritait avant rénovation une population faite en grande partie de familles aux revenus modestes, sur 275 logements familiaux reconstruits après destruction des anciens immeubles, 194 sont en accession à la propriété , et seulement 80 sont des logements sociaux.

Et les élus parisiens restent inflexibles, malgré l'aggravation de la situation des mal-logés : ainsi l'adjoint au Logement de la Ville, Jean Yves Mano a décidé que seule 40% de la surface des terrains qui vont être cédés par l'Etat dans le cadre de la loi récemment votée seront destinés au logement social.

Cette politique doit changer ! Du logement maintenant !

(Sur les bureaux à Paris voir aussi : les mal-logés occupent UNIBAIL)


Paris :Des logements pas des bureaux... par HLMPOURTOUS

14:13 Écrit par Collectif des Mal-logés en colère ! | Lien permanent | Tags : semavip, zac claude bernard, mairie de paris, bureaux | | |  Facebook

vendredi, 27 mai 2011

Zac Claude Bernard et entrepots Macdonald : quelle place pour les mal-logés ?

entrepots mac donald.JPG

 

Ce matin, une soixantaine de demandeurs de logements sont venus interpeller le maire du 19ème arrondissement, Roger Madec lors de l’inauguration d’un pont suspendu aux Entrepôts Mac Donalds, au cœur du nouveau quartier du Nord Est Parisien.

 

L’annonce officielle des chiffres de l’immobilier parisien a confirmé ce que les parisiens aux revenus modestes vivent sur le terrain : les prix à la vente ont augmenté de 20% en un an.

Dans le 19ème, l’éclosion de ce nouveau quartier, les aménagements urbains en cours, l’arrivée d’entreprises a accéléré cette hausse et multiplié le nombre de propriétaires qui souhaitent vendre leurs logements et les procédures d’expulsions qui vont avec.

Même les très petites surfaces peuvent permettre une grosse plus value à la revente, célibataires ou grandes familles sont donc également concernés.

Bien souvent le congé pour vente touche des locataires qui souffraient déjà d’un loyer extrêmement élevé après les augmentations de ces dernières années, et souvent aussi de suroccupation.

Bien souvent, ces locataires ont des demandes de logement anciennes et jamais satisfaites, car le loyer trop cher n’est pas considéré comme un critère de relogement important.

Dans le 19ème, les logements sociaux nouvellement construits sont souvent des PLS, notamment aux Entrepôts Mac Donald. Ils ne correspondent ni en nombre, ni en niveau de loyer aux besoins des demandeurs de logement du quartier.

Si rien n’est fait, des vagues d’expulsion sans précédent vont avoir lieu. Et les habitants des quartiers populaires parisiens se verront relégués dans les circuits de l’hébergement d’urgence francilien, baladées de département en département.

Suite à notre interpellation ce matin, le Maire et son cabinet nous recevra dans les jours qui viennent.

Sur le même sujet voir aussi : Paris-métropole et rénovation urbaine


Nord Est Parisien, ZAC Claude Bernard : le Maire... par HLMPOURTOUS

17:22 Écrit par Collectif des Mal-logés en colère ! | Lien permanent | Tags : roger madec, semavip, icade, zac claude bernard, calberson, bnp, tramway, eole évangile | | |  Facebook

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu